Hello tous!

Pas d'accent dans ce message, j'ecris d'un clavier local. Mathilde travaille sur son article, je squatte donc l'ordi de l'hotel ou nous logeons a Trujillo. Les proprietaires sont un couple de cinquantenaires tres "old fashion" qui fait tourner son monde a la baguette. Besoin d'un rouleau de papier toilette? Tout le personnel sera mis sur le coup pour que le rouleau arrive plus vite. Ca a un arriere-gout de tradition coloniale, mais la gentillesse en plus.

Hier, nous avons pris un vol tot pour arriver a Trujillo. Tout s'est une nouvelle fois bien passee, le sac a dos et Gilbert sont arrives a bon port. Apres nous etre installees a l'hotel, nous sommes allees prendre nos marques dans la ville. Un bon repas a midi pour environ 2 euros le menu (avec en prime acces a internet en wi-fi), une reservation pour une excursion (apres avoir comparer les offres et tarifs de plusieurs agences), un retour a l'hotel pour se poser un peu et nous voila reparties pour un musee.

Le musee Cassinelli est une collection privee de plus de 6000 ceramiques achetees par le sieur Cassinelli aux pilleurs de tombes. Il a entasse tout ca au sous-sol de sa station-service! Aujourd'hui, les visiteurs ont acces a environ 2000 objets issus de la cote nord peruvienne, et seules 2 photos par personne sont autorisees! Autant vous dire que j'ai fait le forcing aupres du jeune archeologue qui servait de gardien/guide. J'ai pu prendre une dizaine de photos parmi les pieces les plus importantes pour moi. Avec en prime une discussion avec le jeune etudiant sur les points problematiques de ma recherche. Il m'a egalement transfere sur ma cle USB des articles qui peuvent m'interesser, et m'a laisse farfouille parmi les livres du monsieur. Je n'ai pas voulu abuser, mais j'aurais pu y passer tout le reste de la journee!

Ce matin nous attendons pour partir en excursion a las huacas del sol y de la luna, et ensuite a Chan Chan. C'est plus simple de prendre les circuits organises, on perd moins de temps. Toutefois, c'est moins commode pour les recherches si je trouve quelque chose d'interessant. Mais bon, il faut faire avec les contraintes de temps aussi. Et j'ai bien conscience que je ne peux pas être partout a la fois! Ah tiens, je viens de comprendre comment mettre les accents, mieux vaut tard que jamais...

Sur ce, je rends l'antenne. A bientôt!
Sandra

Commentaires

  1. coucou
    bien le forcing au musée cassinelli ! ta récolte est bonne ! continue baroudeuse..
    ceci dit qu'est ce qu'il va faire de 6000 pièces?
    ceci dit ça ne me regarde pas. hein !
    Bon, comment s'est passée cette excursion - as-tu fait une trouvaille ?
    bonne continuation dans ton périple "studieux".
    s'il ne pleut pas je vais brosser mon pote Islay.
    je rends l'antenne. bizz de la "petite maison dans la ville" a + las ninas

    RépondreSupprimer
  2. Salut
    Je trouve que tu commences à ressembler à ton pére avec ton coté "négociatrice" mieux vaut tard que jamais.......
    Continue tes recherches tu es sur la bonne voie, je suis content que la santé soit revenue et que le genou résiste.
    En france rien de bien nouveau le temps est doux pour la saison et la grippe bat son plein.
    Je vous souhaite à toutes les 2 une bonne continuation
    BISES

    RépondreSupprimer
  3. Tu m'épates Sandra, tu fais dix mille choses sans nous parler des contraintes, bravo! tu ne veux pas t'installer là-bas? Comme quoi parfois il faut partir pour trouver une seconde jeunesse! Bravo encore pour ce périple si enrichissant. Bisous Stéphanie

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La "médecine du crapaud" en Amazonie

Petites pensées vers la côte nord du Pérou...

Vichama ou la plus ancienne représentation de crapaud au Pérou