Articles

Affichage des articles du 2015

Grenouilles égyptiennes

Image
De retour d'une récente visite au musée des Confluences à Lyon, je ne peux m'empêcher de partager avec vous ces ravissantes et minuscules représentations de grenouilles. Habilement exposées au bout d'une tige, elles peuvent être plus facilement observées et appréciées. Ces amulettes en faïence colorée proviennent de Louxor en Haute-Egypte et sont datées d'une période comprise entre 332 av. J.-C. et 337 ap. J.-C. Leur dimension est d'environ 1 cm de longueur.
La vitrine où elles sont exposées est consacrée aux animaux de l'Egypte ancienne. Elle affiche une grande diversité d'espèces, montrant la variété et l'importance de la portée sociale des animaux au sein de la culture égyptienne. Des momies de rapace, de crocodile... côtoient des reliquaires de lézard et de serpent ainsi qu'un sarcophage de musaraigne. 
Tout une pensée culturelle dans laquelle l'animal a un rôle spécifique et mérite attention dans la vie et au-delà. Une belle rencontre. 
G…

Save the frogs Day 2015

Image
Aujourd'hui se déroule dans 17 pays à travers le monde la 7ème édition de Save the frogs, journée dédiée aux actions en faveur de la sensibilisation, l'éducation et la conservation des amphibiens. Retrouvez la liste des événements proposés sur le site officiel de Save the frogs.

Grenouillement vôtre,
Sandra



Anoures guadeloupéens

Image
Lors d'un - trop - court séjour sur l'île de la Guadeloupe, j'ai une fois encore suivi les traces des grenouilles et crapauds outre-Atlantique. Empreintes à la fois physiques, puisque ces animaux sont particulièrement présents dans le paysage naturel, empreintes sonores car là aussi il est difficile de manquer leurs chants aigus, et empreinte symbolique au vu des représentations matérielles laissées par les peuples successifs.
L'archipel de la Guadeloupe compterait 4 espèces d'hylodes, dont deux (hylode de Pinchon et hylode de Barlagne) n'existent nulle part ailleurs que sur la Basse-Terre et sont classées comme espèces en danger par l'Union internationale pour la conservation de la nature. L'hylode de la Martinique et l'hylode de Johnstone en revanche se retrouvent dans de nombreuses îles des Petites Antilles. L'hylode de la Martinique (Eleutherodactylus martinicensis) est le plus grand des hylodes de Guadeloupe, tout en restant une petite g…