Articles

Affichage des articles du mars 17, 2013

... et ressuscitées !

Il y a deux semaines j'évoquais l’extinction de la grenouille australienne à incubation gastrique, comprenant les espèces Rheobatrachus vitellinus et Rheobatrachus silus. Et bien l'équipe du Projet Lazarus est en voie de faire renaître cette dernière en implantant ses cellules, jusqu'alors conservées et congelées, dans les oeufs de la grenouille Mixophyes fasciolatus. Les embryons ainsi produits ne survivent que quelques jours mais présentent bien le patrimoine génétique de l'espèce éteinte. 
Les résultats n'ont pas encore fait l'objet de publication, le professeur Mike Archer - leader du Projet Lazarus - venant juste d’évoquer publiquement ces recherches. Leur mise en application pour la "dés-extinction" de nombreuses autres espèces animales et végétales est en cours de discussion. 
Il me semble cependant que d'inévitables questions éthiques interviennent, car au-delà d'une certaine maîtrise contre l'appauvrissement des espèces se pose le p…