Articles

Affichage des articles du avril 12, 2015

Anoures guadeloupéens

Image
Lors d'un - trop - court séjour sur l'île de la Guadeloupe, j'ai une fois encore suivi les traces des grenouilles et crapauds outre-Atlantique. Empreintes à la fois physiques, puisque ces animaux sont particulièrement présents dans le paysage naturel, empreintes sonores car là aussi il est difficile de manquer leurs chants aigus, et empreinte symbolique au vu des représentations matérielles laissées par les peuples successifs.
L'archipel de la Guadeloupe compterait 4 espèces d'hylodes, dont deux (hylode de Pinchon et hylode de Barlagne) n'existent nulle part ailleurs que sur la Basse-Terre et sont classées comme espèces en danger par l'Union internationale pour la conservation de la nature. L'hylode de la Martinique et l'hylode de Johnstone en revanche se retrouvent dans de nombreuses îles des Petites Antilles. L'hylode de la Martinique (Eleutherodactylus martinicensis) est le plus grand des hylodes de Guadeloupe, tout en restant une petite g…