Pensées toponymiques...

En ce jour pluvieux, propice aux questions existentielles, me vient l'idée de jeter un oeil dans les noms de lieux pouvant faire référence aux grenouilles. Je vous rapporte ici deux exemples glanés au hasard du net.

Le premier document (a) est certes un peu daté (1951) mais nous plonge dans la langue bretonne en compagnie du chanoine F. Falc'hun. C'est en reprenant sa thèse que Guy Souillet écrit que "pour "grenouille", le breton du nord disait gwesklev et celui du sud ran ou ranik, du latin rana". Deux orientations distinctes en somme. 

Et de poursuivre : "Une variante de ran, réan, a eu cours jadis de Vannes au sud de Rennes : elle a donné Pont-Réan, "pont de la grenouille", sur la Vilaine, à 15 km de la capitale bretonne [...]. A la même famille appartiennent Poulran, "la mare à la grenouille" (déformé en Pourran [...]), Poulranette et Poulranet [...]".  

Les toponymes dérivés ne s'arrêtent pas là : Poulranie, Toulran, Toulranec, "et vraisemblablement Riantec (Rianthec, 1387; Rientec, 1391; Rantee, 1415; Rentec, 1423), variante locale de raneg, "grenouillère" ". 
Il va plus loin : la "forme skignan ou chignan - qui a scindé l'aire vannetaise ran et donné Signan, Pont de Signan au sud de Pontivy - a abouti au français chicane, par confusion de sons et de sens, le coassement des grenouilles évoquant une dispute [...]". 

Je serais bien en mal de confirmer ou d'infirmer ces dires, je laisse ça aux bons soins d'éventuels curieux désirant approfondir la question avec des sources plus récentes. Libres à nous cependant d'apprécier les tours et détours de cette petite chronique linguistique.

Toujours dans la partie septentrionale de la France, le deuxième exemple nous conduit cette fois dans le domaine picard. L'Institut Géographique National nous rapporte (b) que le toponyme "chanteraine" y fait référence aux grenouilles et au fait que "nos campagnes [soient] de véritables lieux de concert !". La plupart d'entre nous peuvent confirmer le vacarme de certains soirs d'été !

Grenouillement votre, 
Sandra


(a) SOUILLET Guy, "A propos d'une thèse récente : dialectologie et toponymie", Annales de Bretagne, vol. 58, 1951, p.202-203.

(b) IGN, Brèves de toponymie, Fiche thématique, Espace éducatif, 2004.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La "médecine du crapaud" en Amazonie

Petites pensées vers la côte nord du Pérou...

Vichama ou la plus ancienne représentation de crapaud au Pérou