Up north

Hola tout le monde, 

Ce matin nous avons quitté Trujillo pour Chiclayo avec la compagnie de bus Emtrafesa, la même que nous avions utilisée il y a 2 ans. Le prix est toujours aussi modique (moins de 6€ par personne pour 3h30 de trajet en bus VIP) et pour une fois mes pieds ne touchaient pas le siège devant moi!!

Les faubourgs de Trujillo
La Panaméricaine traverse le désert côtier
Nous avons eu tout l'après-midi pour nous balader dans Chiclayo et régler les derniers détails de notre fin de planning péruvien (qui jusque là était encore sujet à caution...). Demain nous prendrons un taxi privé qui restera avec nous toute la journée pour nous conduire sur les sites archéologiques de Ventarron et Ucupe. Deux sites de la culture mochica qui ne sont pas sur les itinéraires touristiques mais où des découvertes ont été faites récemment. Et grâce à mes démarches nous devrions rencontrer l'archéologue responsable de la fouille de Ventarron, où une céramique en forme de crapaud a été découverte il y a peu. Eh oui, boulot  boulot...

Bon il ne faut pas croire, on se ménage aussi des périodes de glandage et en l'occurrence elles se sont traduites cet après-midi par une pause gâteau à 16h et du lèche-vitrine (et hop, encore des bouquins :D). 

Dîner dans un snack local, télé allumée obligatoire...
Cathédrale et parc de Chiclayo
 Je passe la parole à Mathilde, en vous souhaitant une bonne journée à tous!
**

Sur la route on trouve de nombreuses baraques dont on ne saurait dire si elles sont en ruine ou en construction ! La différence tient à très peu étant donné le matériel utilisé.

Pour l'instant nos achats souvenirs se bornent à :
- une pierre ponce
- des fournitures de bureau
- des lunettes de soleil
En même temps on n'a pas payé bien cher tout ça : 5 € les lunettes de soleil pour quasiment la même qualité que je peux acheter en France, des cahiers à 0,20 €, des stabilos à 0,30 € ...
On ne dépense pas beaucoup en nourriture non plus : ce soir nous avons bien mangé et le tout pour 2€ maxi par personne, sans trop se priver.

La ville de Chiclayo s'anime rapidement le soir et évidemment en bonne touristes hyper traditionnelles nous passons dans dans des endroits qui ne semblent guère attirer les touristes. Ce qui est amusant c'est que les villes ont des rues dédiées à un type d'enreprise. Par exemple nous sommes passées dans la rue des imprimeurs comme on n'en voit plus chez nous. Ce sont d'anciennes imprimeries. Nous sommes également passées par la rue des libraires à ne pas confondre avec les livres. Eh oui, pour eux librairies = papeterie et pour les librairies telles qu'on les attend il faut demander la feria de libros. Et puis on trouve des pharmacie à chaque angle de rue au moins.

J'espère que demain nous pourrons enfin voir de l'archéologie. Buenas noches !


Commentaires

  1. salut les filles
    à voir mathilde bras nus j'ai l'impression que vous avez plus chaud que nous, tant mieux pour vous (ici qques gelées)
    demain sera une journée interressante si vous allez sur les sites archéo.. bonnes balades et découvertes
    vs êtes sages sur les dépenses mais je pense que vous trouverez un souvenir qui fera "tilt" avant le départ !
    à demain chicas y besos

    RépondreSupprimer
  2. Maman ne te fies pas à la tenue de Mathilde, moi je suis avec ma polaire! Le soleil réchauffe l'atmosphère mais le fond de l'air est frais et malgré tout c'est l'hiver ici.
    Gros bisous! Sandra

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La "médecine du crapaud" en Amazonie

Petites pensées vers la côte nord du Pérou...

Vichama ou la plus ancienne représentation de crapaud au Pérou