Nouvel hôtel, nouvelle huaca

Hello everybody, 

Ce matin nous étions en route pour acheter nos billets de bus quand nous sommes passées devant un hôtel bien sympathique qui s'avérait avoir encore une chambre de libre pour les 2 prochaines nuits. Notre précédent hôtel était pas mal (surtout le personnel très serviable) mais trouver un établissement neuf et meublé avec goût c'est appréciable de temps en temps. Et clou du spectacle: le nom est japonais, vous imaginez qui a jubilé??

Nous avons ensuite pris un tour privé pour nous rendre à Ucupe, petite bourgade au sud de Chiclayo. 

Trafic sur la panaméricaine
Les dunes du bord de route
 Malheureusement, à notre arrivée à Ucupe nous avons rencontré un des responsables du "tourisme" qui nous a expliqué sommairement l'histoire de la bourgade et nous a appris que les découvertes aux huacas locales, notamment celle de la huaca El Pueblo où a été découverte la tombe du Señor d'Ucupe, étaient actuellement en restauration dans un musée de la région et ne devraient être exposées au public que l'an prochain. Et sur le site, rien de fameux à voir, si ce n'est quelques peintures murales après 30 min de moto-taxi. Bon, nous rebroussons chemin, dépitées...

Retour sur la Panaméricaine, regardez bien à l'intérieur du camion benne...
Les ordures dispersées par le vent le long de la Panaméricaine

Nous nous arrêtons ensuite au village de Monsefu, réputé pour son artisanat de tissage végétal. Hélas, à part une petite dame que nous pouvons voir travailler, les autres stands vendent des articles déjà-vu et pas franchement attractifs de notre point de vue. On décide plutôt de s'attabler avec notre chauffeur autour d'un menu du midi (1.50€ par personne, à ce prix-là on a invité notre guide!) au son de groupes de cumbia locale. 

Nous reprenons ensuite la route vers Ventarron, encore un site à huaca où j'ai rendez-vous avec un archéologue dans l'après-midi. La rencontre se fait sans aucun souci, l'archéologue est charmant et plein de conseils avisés pour ma recherche. Il nous permet ensuite d'effectuer une version allongée de la visite de la huaca, passant au plus près des peintures murales. Nous sommes tombées sous le charme du site archéologique et de ses environs. Bref, une vraie bonne surprise à tout point de vue. Et le plaisir de me retrouver les pieds dans le sable, de sentir de nouveau l'odeur caractéristique de la poussière et la voir tourbillonner sous l'effet des vents violents qui balaient le site (d'où son nom "ventarron").

Entrée de la Huaca de Ventarron
La guide nous dévoile les traces de peintures murales
D'autres restes de couleurs
La visite continue sous le soleil
Les structures des différents temples superposés dans le temps se mêlent sur le site de fouilles
Mathilde et notre chauffeur perplexes devant les contreforts extérieurs
Les plus anciennes peintures murales d'Amérique du Sud (4000 av. J.-C.)
Paysage désertique et rocailleux autour de la huaca
Le village de Ventarron
Les montagnes à proximité du village et de la huaca
Voilà une journée bien sympathique qui s'achève. Après un dîner à notre snack préféré, nous réintégrons notre nouvel hôtel pour profiter d'une chambre nickel et colorée. Bonne nuit à tous!

***
Revenons à nos constructions-ruines. Notre guide du jour a levé le voile : en fait, il s'agit de constructions en cours abandonnées par les habitants avant leur achèvement faute d'argent. Il s'agit donc de constructions en cours en ruine !

Construction en cours en ruine

Construction non achevée mais à vendre !

La visite d'aujourd'hui m'a fait réalisé que les huacas n'étaient autre qu'une représentation humaine des montagnes environnante. Cependant je n'ai pu m'en rendre compte qu'à Ventarron car les couleurs des peintures murales et leur agencements, ainsi que le matériel de construction rappellent la montagne autour. En plus, une huaca en ruine ressemble plus à un monticule montagneux qu'à un édifice construit par l'homme. 
Ainsi après Tucume et Chan Chan voici que vient s'ajouter Ventarron à ma liste de sites préférés. Et ils 'avère que Ventarron est un site ancien ! Tout ici donne envie de venir fouiller et puis l'archéo est adorable et passionné !

Demain semble prometteur : entre huacas et marché pour chamanes !


Commentaires

  1. coucou
    contente pour vous pour cette belle journée
    les photos avec ce ciel bleu sont super
    j'aimerais te voir aussi en photos fille sur les sites; me feras-tu ce plaisir?
    bonne route ninas y besos

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La "médecine du crapaud" en Amazonie

Petites pensées vers la côte nord du Pérou...

Vichama ou la plus ancienne représentation de crapaud au Pérou