Singapour

De passage à Singapour pour quelques jours, je ne résiste pas à partager quelques anecdotes concernant mes chers anoures.  

Tout d'abord ces petites statuettes en forme de crapauds tenant une pièce dans leur bouche, rencontrées dans une boutique à thé du quartier de Chinatown. L'usage veut que l'animal soit placé dans la tasse et qu'on lui verse le breuvage dessus afin de s'attirer la prospérité.

Dans une version plus radicale, les grenouilles se retrouvent quant à elles sur le menu des restaurants, accommodées sous diverses formes. 
Cuisses de grenouilles accompagnées de riz macéré dans de l'eau

A se demander pourquoi les Français gardent cette réputation de mangeurs de cuisses de grenouilles alors que de nombreux pays les consomment en plus grand nombre !

A bientôt pour de nouvelles brèves,
Grenouillement vôtre,
Sandra

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La "médecine du crapaud" en Amazonie

Petites pensées vers la côte nord du Pérou...

Vichama ou la plus ancienne représentation de crapaud au Pérou