Le soleil et les grenouilles

"Le soleil et les grenouilles" est le titre de l'exposition qui se tient jusqu'au 24 mars 2013 au Jardin Botanique de Bordeaux Bastide, présentée en coopération avec l'association Jardins & Santé dans un but philanthropique. Si les peintures ne montrent pas toutes un lien avec l'astre solaire, en revanche le thème fait écho au poème de Jean de la Fontaine renvoyant à la relation prudente qu'entretiennent les grenouilles avec la chaleur et l'aridité. 

Aux noces d'un Tyran tout le peuple en liesse
Noyait son souci dans les pots.
Ésope seul trouvait que les gens étaient sots
De témoigner tant d'allégresse.
Le Soleil, disait-il, eut dessein autrefois 
De songer à l'hyménée.
Aussitôt on ouït d'une commune voix
Se plaindre de leur destinée
Les citoyennes des étangs.
Que ferons-nous, s'il lui vient des enfants ?
Dirent-elles au Sort, un seul Soleil à peine
Se peut souffrir. Une demi-douzaine
Mettra la mer à sec et tous ses habitants.
Adieu joncs et marais : notre race est détruite.
Bientôt on la verra réduite
A l'eau du Styx. Pour un pauvre animal,
Grenouilles, à mon sens, ne raisonnaient pas mal. 
Jean de la Fontaine

Voyez ici quelques exemples des représentations vives et quasi photographiques signées Büdemann : 




 Et une vision plus rocambolesque, déstructurée et travaillée en relief, signée Quignard :


Des couleurs lumineuses au service des grenouilles, voilà de quoi rendre justice à l'animal et à l'étoile, enchanter nos yeux et participer à une action en faveur du handicap. Que du positif en somme !

Grenouillement vôtre, 
Sandra



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La "médecine du crapaud" en Amazonie

Vichama ou la plus ancienne représentation de crapaud au Pérou

Petites pensées vers la côte nord du Pérou...