Puerto Rico

En cette période automnale où l'hiver est déjà dans tous les esprits, je me prends à remettre les mains dans l'argile et à retrouver quelques sources d'inspiration créatrice parmi la manne inépuisable des représentations précolombiennes d'amphibiens. 

C'est une forme porto-ricaine qui a cette fois attiré mon attention pour sa géométrie gracieuse et son expressivité a minima. Cet ornement en pierre est d'origine huecoid, du nom de la culture La Hueca (300 av. J.-C. - 300 apr. J.-C.) définissant la première population de potiers-agriculteurs installée aux Antilles et originaire des Andes sud-américaines.   

Je ne cherche jamais à reproduire à l'identique, souhaitant conserver la valeur de l'unique et du façonnage patient. Aussi voilà ce qui a résulté de cette rencontre entre un amphibien de la culture La Hueca et mes doigts argileux :

A gauche : ornement huecoid (Das 2011 : 6). Ph. Raphael L. Joglar
A droite : inspiration contemporaine en argile. Ph. Sandra Giuliato 

Imperfections, matière brute et évocation des intentions passées... 

Ph. Sandra Giuliato

En vous souhaitant un excellent après-midi je referme cette petite parenthèse poétique, un amphibien brésilien m'attend...
Grenouillement vôtre, 
Sandra


Bibliographie :
  • CHANLATTE BAIK Luis A., Huecoid Culture and the Antillean Agroalfarero (Farmer-Potter) Period, The Oxford Handbook of Caribbean Archaeology, March 2013.
  • DAS Indraneil, "Man Meets Frog : Perceptions, Use and Conservation of Amphibians by Indigenous People", Amphibian Biology, Volume 10, Conservation and Decline of Amphibians : Ecological Aspects, Effects of Humans, and ManagementHarold Heatwole and John W. Wilkinson, editors. Surrey Beatty & SonsBaulkham Hills, NSW, Australia2012.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La "médecine du crapaud" en Amazonie

Vichama ou la plus ancienne représentation de crapaud au Pérou

Petites pensées vers la côte nord du Pérou...