Point d'anoures en Polynésie

Très peu de régions de la planète sont dépourvues de populations de batraciens. La Polynésie fait partie de ces quelques zones terrestres, en raison notamment de son isolement géographique. Pourtant la grenouille n'est jamais très loin de l'imaginaire occidentale, comme le montre cette affiche de la boutique de l'hôtel Sofitel de Moorea :


"Maïmiti" signifiant en tahitien "vague déferlante", vous trouverez une association logique -ou pas- entre le nom et l'image...

La fleur de lotus est présente dans les bassins des îles, mais sans nos chers anoures. Cela n'empêche pas d'apprécier leur beauté paisible, dépourvue cette fois de coassements nocturnes.

Grottes de Maata - Tahiti
Heureusement les lézards veillent et déploient leurs couleurs électriques sous les frondaisons. Merci à eux pour leur aide précieuse dans la lutte contre les moustiques !


Nana à tous !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La "médecine du crapaud" en Amazonie

Petites pensées vers la côte nord du Pérou...

Vichama ou la plus ancienne représentation de crapaud au Pérou